Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ENSEMBLE POUR CROSNE

Blog de Christophe De Freitas, conseiller municipal de Crosne

Création du groupe de sécurité à Crosne : qui est à l'origine de cette idée ?

Publié le 17 Juin 2017 par Christophe DE FREITAS in Conseil municipal, Sécurité, Politique

Il n'a échappé à personne, dans le dernier Crosne Info, que chacun des groupes qui composent le conseil municipal revendique la paternité de l'idée de la création d'une groupe de lutte contre la délinquance en centre-ville.

Aujourdhui, un Crosnois m'interpelle pour connaitre la vérité sur cette bonne idée. Je me dois donc, en toute honnêteté, de réaffirmer ma position.

1 - Pour quiconque connait la propension de la majorité,municipale à l'ouverture, aucun doute n'est possible et leur revendication de paternité est une approximation avec la vérité historique. Si on peut reconnaitre au Maire la vertu d'en avoir accepter le principe, la mise en oeuvre démontre, qu'avec une seule réunion organisée en 4 mois, que la majorité pense avoir tout essayé et qu'elle n'était pas utile.

D'ailleurs, les tentatives de minimisation des nuisances que subissent les Crosnois, l'affirmation que des rumeurs sans fondement serait propagées dès lors qu'elles contredisent la propagande municipale démontrent les limites de la politique municipale en la matière. Si on en parle plus, cela pourrait donner le sentiment que tout va bien.

2 - Un autre membre du conseil municipal, à l'époque de gauche (et je ne crains pas une attaque en diffamation sur ce sujet en particulier) allègue également en être l'auteur.

Pour plus de sérénité et mettre tout le monde d'accord sur mon bon droit, je propose que nous puissions réécouter la bande audio du Conseil - il est enregistré - afin de tirer au clair cet argument que chacun s'arrache. Cela sera en quelques sortes un arbitrage audio.

Pour ma part, plutôt que de se gargariser d'en être l'auteur, je préférerai que le Maire s'attache à être plus attentif aux revendications et aux propositions des conseillers municipaux, surtout quand ils sont dans l'opposition. Ainsi, plutôt que de regretter l'absence de certains aux commissions municipales dont il ne sort jamais rien - le maire préférant censurer les accords intervenus lors de ces réunions de travail - je préférais qu'il soit constructif, autre terme à la mode, même à droite..

D'autres diront que ce n'est pas Noël. Chiche !

 

 

Commenter cet article