Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ENSEMBLE POUR CROSNE

Blog de Christophe De Freitas, conseiller municipal de Crosne

Retour sur le Conseil municipal du 2 mai 2017

Publié le 3 Mai 2017 par Christophe DE FREITAS

POINT 1 – Approbation du procès-verbal de la séance du 28 février 2017

 

Monsieur le Maire,

 

En page 5, vous indiquez que je vais disposer d’une réponse à ma question ultérieurement. Une date est-elle fixée à ce terme alors même que le CM a eu lieu il y a un mois ?

 

Monsieur le Maire indique qu’il a la réponse et qu’il peut la donner.

 

POINT 2 – Communication des décisions

 

Monsieur le Maire,

 

Je prends connaissance d’une affaire qui justifie le recours à un avocat pour une audience le 19 mai prochain au TGI. Sans trahir la position de la municipalité, quel est le motif de cette affaire ? Je vous remercie de votre réponse.

 

Monsieur Martin répond qu’il s’agit de l’affaire d’un agent de police municipal blessé dans l’exercice de ses fonctions.

 

POINT 4.2 – Renouvellement du PEDT

 

J’ai attaqué le précédent PEDT pour de nombreuses raisons tenant à la forme. Je note que cette version s’inscrit dans un cheminement plus conforme à ce que j’indiquais puisque le document est présenté au Conseil avant d’être signé par le Maire.

 

J’ai toutefois fait part de nombreuses lacunes dans le document soumis ce soir au Conseil puisqu’il ne comprend pas d’objectifs et d’évaluation – pour un projet, c’est fâcheux. J’ai demandé de reporter ce point pour que les membres du conseil puissent examiner une nouvelle version plus complète.

 

J’ai découvert alors qu’un bilan avait été discuté avec les fédérations de parents d’élèves. Je me le suis fait communiquer en fin de semaine mais je suis surpris que la majorité ose présenter cette affaire sans prendre la peine d’informer l’ensemble des conseillers sur l’intégralité du dossier. Sur la forme, c’est contestable.

 

Vous nous opposez la date butoir du 15 mai pour conclure cette affaire mais votre avocat affirme, dans l’affaire qui nous oppose au tribunal administratif, que le PEDT précédemment adopté, en l’absence de mention sur le terme, est conclue pour une durée indéterminée (page 9 du mémoire en défense de Maitre BLARD). C’est à n’y plus rien comprendre. Je note que vous adoptez désormais ma position contre les écrits de votre avocat. Je regrette que ce changement de position porte préjudice aux membres du conseil municipal puisqu’ainsi, alors que je vous alerte, vous les privez d’une partie importante de cette affaire.

 

Je voulais aussi vous faire remarquer que des parents d’élèves ne sont pas satisfaits de l’emploi du temps que vous leur proposez. Alors que cette réforme vise à adapter l’organisation du temps scolaire au rythme des enfants et qu’elle vous en donne le pouvoir, j’entends que cet emploi du temps se justifie par la décision de l’inspectrice de circonscription de faciliter le remplacement de quelques enseignants, parfois absents. C’est éminemment absurde de renoncer à mettre en place une organisation qui convienne à plus de 1000 enfants pour plaire à quelques adultes. Je vous propose donc d’être plus attentif aux doléances des familles et vous invite une nouvelle fois à reporter le vote de cette affaire pour ne pas avoir à ouvrir un nouveau contentieux.

 

Il sera dommage que vos opportuns changements de position passent pour le tribunal comme une manœuvre dilatoire d’autant qu’un faille reste pendante : ce projet n’est toujours pas une convention ! Je vous ai communiqué des éléments techniques et un travail plus approfondi pourrait être envisagé.

 

Je vous remercie de votre attention.

 

Question posée en fin de conseil :

 

La situation née de l’alliance entre Monsieur Dupont-Aignan et Madame Le Pen, vendredi dernier, appelle d’ores des réponses dans la gestion de l’agglomération puisque les maires ont décidé de demander sa démission.

 

Toutefois, cette position appelle également un positionnement de la majorité puisque des membres de votre équipe, monsieur le Maire, se réclame du parti de Monsieur Dupont-Aignan, votre soutien lors des élections municipales de 2014. Ma question s’adresse à vos co-listiers :

 

Sont-ils solidaires de la démarche de leur mentor et, dans l’affirmative, alors que vous réclamez la démission du président de l’agglomération, aurez-vous la cohérence d’en faire de même au niveau municipal ? Je crois que, quand on se prétend sans étiquette, cette réponse est d’importance.

 

Monsieur le Maire, vous pourrez nous dire s’il s’agit-il également d’une trahison ou si vous êtes au fait de leur position.

 

Le Maire allègue que sa liste est apolitique pour refuser de faire le tour de la position des conseillers municipaux de la majorité. Il prétend que le courrier signé en tant que Maire n'engage que lui.

 

C'est une position surprenante alors que je lui propose également une motion de soutien à sa demande de démission de l'agglomération.

 

 

Commenter cet article