Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ENSEMBLE POUR CROSNE

Blog de Christophe De Freitas, conseiller municipal de Crosne

Retour sur le Conseil municipal #CROSNE du 28/02/2017

Publié le 1 Mars 2017 par Christophe DE FREITAS in Conseil municipal

POINT 1 – Approbation du procès-verbal de la séance du 15 décembre 2016

 

Monsieur le Maire,

 

Je profite de ce point pour vous rappeler, en page 36 du P.V., les termes de ma question concernant l’accès à des pièces comptables de la Ville. Le 8 février, un courrier listant l’ensemble des pièces que je souhaitais consulter vous a été adressé. Il est toujours sans réponse. Je sais que vous avez pris des vacances en famille, aux sports d’hiver… mais il convient désormais de m’indiquer la suite que vous entendez donner à cette requête. Je vous remercie de votre réponse.

 

Le Maire répond qu’une réponse écrite sera apportée avant le 8 mars 2017.

 

POINT 2 – Communication des décisions

 

Monsieur le Maire,

 

Je souhaitais revenir sur la décision 2017-004 du 6 janvier 2017. L’avenant prévoit que le séjour dénommé « carte blanche pour la glisse », prévu du 5 au 11 février 2017 avec ODCVL ait un effectif ramené de 8 à 3 enfants et le tarif indiqué est de 1 767 €. Le catalogue de cet organisme prévoit un tarif à 449 € par personne. Par ailleurs, la plaquette du service enfance parle d’un séjour « un max de glisse » au même endroit pour un tarif de 549 €. Je note en passant que le séjour est facturé à 749 € aux extérieurs, là où la ville paie entre 200 et 300 € moins cher. Je souhaiterais savoir quelles ont été les conditions proposées par la Ville pour les participants ? Je vous remercie de votre réponse.

 

Le Maire indique que la ville apportera une réponse prochainement. Le tarif payé par la Ville est de 589 €, ce qui est plus que le tarif A, qui est de 619 €.

 

POINT 3.6 – Demande d’aide au titre de réserve parlementaire pour le projet d’équipement de la police municipale.

 

Je n’avais pas prévu d’intervenir mais puisque le débat évolue vers les questions de sécurité, je voulais vous interpeller sur l’agression subie par un de mes colistiers – nez cassé, coup de couteau – en centre-ville par deux jeunes plutôt connus des services de police. Je suis inquiet de voir une délinquance aussi violente émerger. Je voudrais savoir comment la ville entend traiter ce phénomène qui appelle fermeté mais aussi que les jeunes bénéficient enfin d’une prise en charge, pour ne pas en entrainer d’autres dans cette pente.

 

Après avoir nié le fait que cette délinquance augmente, le Maire et des adjoints défendent leur bilan.

 

Il semble des débats que la situation préoccupe tout le monde. Je vous propose donc de créer un groupe de travail, dépassant les groupes, les idées politiques mais aussi les approches sectorielles – culture, sport, éducation, social - pour réfléchir ensemble et globalement au phénomène et faire des propositions opérationnelles. Il me semble que le contexte appelle à l’unité, au dépassement des clivages pour réfléchir aux moyens de mettre un terme à la dérive que nous constatons.

 

Le maire dit qu’il s’agit d’une dizaine de jeunes qui pose problème, qu’ils ne sont pas toujours « jeunes ». Il indique qu’il a lui-même subi une agression verbale et qu’il a porté plainte. Il accepte de créer ce groupe de travail et souligne que la question de la responsabilité parentale doit être observée. Mais il prétend que tout a été tenté...

 

POINT 3.10 – Vote des taux d’imposition 2017

 

Cette délibération s’inscrit dans le droit fil du vote du budget, pour lequel j’avais voté contre.

 

Monsieur le Maire,

 

Aujourd’hui, des Crosnois m’interpellent par courrier sur les impôts. Ils me font remarquer que vous avez changé de voiture et que vous roulez dans une Renault Scénic toute neuve, alors même que la twingo de votre prédécesseur est toujours en fonction.

 

Ils me font remarquer qu’ils ont « subi déjà une hausse considérable d’impôts » et qu’ils doivent désormais subvenir « aux besoins matériels du Maire ». Je ne peux qu’abonder dans ce sens parce que, quand on demande des efforts à la population, il faut être exemplaire. Je voulais vous le dire.

 

J’avais déjà dénoncé en outre l’absence de visibilité sur les investissements de la Ville. A titre d’exemple, je vois des hommes devant chez moi en train de faire des tracés, certainement annonciateur de travaux et personne ne sait parmi mes voisins ce qui nous attend.

 

La transparence et la communication sont les meilleurs moyens de faire partager les décisions. Je regrette une nouvelle fois vos méthodes - et l’affaire de l’harmonie crosnoise en est la cruelle illustration - vous ne pouvez pas gouverner en cachant vos intentions à tous.

 

Je vous invite instamment à associer tous les élus aux actions et projets entrepris par la municipalité, en toute loyauté.

 

Je ne suis toujours pas favorable à un prélèvement fiscal qui montera à 5 422 000 € en 2017 alors que les Crosnois payaient 4 545 000 € en 2013 (+1,1 millions d’€). La baisse des dotations représente - 700 000 € entre le chiffre 2013 et celui de 2017 et les hausses d’impôts ont été, à l’évidence, excessives. Je ne voterai donc pas le maintien de ces taux alors qu’il faudrait selon moi réduire les impôts.

 

POINT 4.3 – Demande de subventions pour la création et l’aménagement d’un chemin piéton dénommé « coulée verte » et d’un verger communal.

 

Je voudrais faire une proposition concernant cette délibération en la réécrivant et en élargissant la délibération avec une demande de financement auprès du parlementaire local.

 

Considérant que ce point n’a pas été vu en commission, préalablement, cela nécessite un accord unanime des membres du conseil municipal. Si tout le monde est d’accord, je vous propose de rajouter un article prévoyant de solliciter Monsieur Berson pour qu’il finance ce projet au titre de sa réserve parlementaire.

 

Monsieur le Maire propose de scinder le projet entre le verger, pour lequel une demande sera adressée au Sénateur Berson, et la coulée verte, qui fera l’objet de la demande initiale.

 

Questions posés en fin de conseil :

 

1 – je renouvelle ma question du dernier conseil : quel est aujourd’hui le taux de vote conforme entre la majorité et l’opposition lors des conseils municipaux.

2 – Des projets de construction sont-ils envisagés dans la zone N du haut de crosne. Je pense notamment à l’emplacement de l’ex-déviation de la RN6, face à chez M. Brethous.

 

Le maire n’entend pas apporter de réponse à cette dernière question, reprenant la jurisprudence « harmonie crosnoise » qui lui cause des préjudices…

Commenter cet article

MERVENT 11/03/2017 08:46

Bonjour Monsieur DE FREITAS,
Monsieur DAMIATI vous a promis une réponse au plus tard pour 8 mars 2017 à votre courrier du 8 février 2017 concernant votre demande de pièces comptables.
Je souhaiterai savoir si vous avez eu un retour à votre demande afin de pouvoir de pouvoir les consulter.
Merci.

Christophe DE FREITAS 11/03/2017 10:30

Bonjour,
J'ai effectivement reçu une réponse le 8 mars pour m'indiquer que je pouvais prendre rendez-vous pour deux sujets. Plus globalement, les conditions d'accès sont plus restrictives que ce que préconise la commission d'accès aux documents administratives. Enfin, une invitation à ne pas trop accaparer les services sonne comme une volonté municipale que je n'investigue pas trop ! Pourtant je ne fais qu'exercer un droit dont dispose chaque citoyen !