Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ENSEMBLE POUR CROSNE

Blog de Christophe De Freitas, conseiller municipal de Crosne

Notre député est-il utile ? @9108 c'est @irvinbida qu'il faut pour la 8ème !

Publié le 23 Mars 2017 par Christophe DE FREITAS

Son activité parlementaire "débordante" en quelques faits :

1 - sa dernière question orale date de juin 2016 (présence obligatoire)

2 - son dernier rapport date de 2013 (paradis fiscaux)

3 - sa dernière proposition de loi date d'avril 2016 (introduction de la formation aux premiers secours au collège)

4 - 18 présences en commission sur les 12 derniers mois (parmi les 150 derniers)

5- 20 semaines d'activité (!) en 1 an !

6 - 32 questions écrites sur les 12 derniers mois (3 par mois).

7 - Une réserve parlementaire servant grassement la Ville de Yerres.

Pourtant, il dispose de 3 collaborateurs dont son épouse à temps plein !

Une évidence, il a coûté autant que les autres mais à l'assemblée, il n'aura pas été le plus utile. Peut-être est-il trop débordé pour consacrer du temps à son mandat parlementaire ?

Une solution : le laisser tranquillement œuvrer à Yerres !

Commenter cet article

JEF 06/04/2017 20:08

Quand on voit ce qu'est la ville de Yerres, une magnifique ville, il a bien raison d'avoir utilisé ça réserve parlementaire !!!

Christophe DE FREITAS 08/04/2017 20:02

La réserve est allouée à chaques parlementaires pour soutenir des projets des communes et des associations, souvent au-delà de leur circonscriptions. C'est, en tant qu'argent public, un peu notre argent ! Je note que vous n'êtes pas choqué qu'un parlementaire la consacre exclusivement au territoire dont il est le maire. En tant que Crosnois, j'aurais aimé qu'il nous aide plus pour embellir notre ville ou aider nos associations. J'imagine que certains brunoyens, vigneusiens, montgeronnais et même d'autres essonniens auraient le même souhait. Quant à prétendre, comme il le fait, que les autres communes n'ont pas de projet, c'est du mépris ! parce que c'est faux et je vous invite à participer au conseil municipal pour constater par vous même que nos échanges portent justement sur ces projets... malgré nos désaccords.