Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ENSEMBLE POUR CROSNE

Blog de Christophe De Freitas, conseiller municipal de Crosne

Nos impôts vont augmenter de 8 % !

Publié le 3 Avril 2015 par Christophe DE FREITAS in Conseil municipal

Lors de la réunion publique d'hier soir, le Maire a enfin annoncé le chiffre de l'augmentation d'impôt projetée par la majorité municipale.

Il a présenté les chiffres de "sa" vérité, avec de nombreuses erreurs - mais nous commençons à y être habitués - et beaucoup de mauvaise foi.

Les Crosnois sont ressorties de cette réunion avec le sentiment qu'elle n'avait servie à rien :

  • Là où le Maire voulait et pouvait faire des économies, il hésitait désormais à en faire (par exemple, le fleurissement,...), cherchant à préserver... l'acquis de l'équipe municipale socialiste,
  • Quand le vote de la population était contre (par exemple les taux d'encadrement), il proposait des mesures allant dans son sens (ne pas appliquer (quel taux ?) en cas de dépassement de 1 à 2 enfants) qu'il était le seul à comprendre d'ailleurs... mais qui semblait être conforme à la loi (en passant : Monsieur le Maire, un PEDT, c'est un Projet Educatif De Territoire, cela vous évitera d'improviser à chaque fois que vous traduisez cette acronyme...)

En bref, la messe était déjà dite et cette réunion n'avait aucune vocation à être un débat, comme d'ailleurs à chaque fois.

Suite à l'annonce de l'augmentation du taux d'imposition, je suis intervenu pour dénoncer l'erreur importante faite par l'équipe municipale : en effet, la diminution des dotations, sera progressive et ne représente qu'une baisse de 236 000 € en 2015.

A contrario, la majorité intègre d'ores et déjà la chiffre en 2017 - 690 000 € - pour indiquer qu'elle devrait augmenter les impôts de 26 % mais que, royalement, cela ne sera que 8 %, dans un exercice de démagogie égal à celui que pratiquent depuis des années les Maires de Yerres et Montgeron.

Le Maire veut ainsi faire croire qu'il nous préserve fiscalement alors qu'il augmente les impôts.
Après avoir dénoncé l'augmentation de 2010 (+5%), pris "un engagement ferme" de ne pas les augmenter lors de la campagne des municipales, Mickael DAMIAITI démontre qu'il est du même bois que tous ces élus qui font le contraire de ce qu'ils disent une fois élus.

Suite à mon intervention, un conseiller municipal me reproche mon intervention, (je n'aurai pas dû par courtoisie, soit disant, car disposant d'un espace d'expression au conseil et en commission !) illustre la conception de la démocratie de la majorité :

  • A l'égard de l'opposition, c'est "tais-toi",
  • A l'égard de la population, c'est "parles toujours" (sauf pour valoriser les 2 fidèles qui ne manquent jamais une occasion de passer la pommade (lecture de lettres, remerciements divers et variés,... ).
Commenter cet article