Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ENSEMBLE POUR CROSNE

Blog de Christophe De Freitas, conseiller municipal de Crosne

Des résultats sur notre canton à relativiser !

Publié le 23 Mars 2015 par Christophe DE FREITAS in Départementales 2015, démocratie

Chacun s'interroge sur le sens à donner aux résultats intervenus sur notre canton entre le résultat brut et le résultat relatif.

Certes, le résultat de l'UMP/UDI serait intéressant si nous n'avions pas une équipe "Debout la France" au lieu des partis qu'elle est supposée représenter.

A cet égard, je considère que la campagne menée est une trahison à l'égard des électeurs du centre et de la droite, qui appelle des clarifications immédiates :

1 - sur la méthode :
  • par le respect des promesses de campagne (comme l'engagement ferme de ne pas augmenter la fiscalité alors que, même à Crosne, cela est en passe d'arriver). Dénoncer dans l'opposition, pour faire pire dans la majorité, sous n'importe quel prétexte, c'est une tromperie !
  • par la transparence sur ses intentions de Monsieur Durovray, s'il est élu (la limite du cumul des mandats l'oblige à sacrifier son mandat de maire, de conseiller départemental ou de conseiller régional) - la présidence de la communauté d'agglomération n'entrant pas dans le décompte.
  • par le nécessaire respect de la loi, en tant qu'élu de la République : comme la fermeture des écoles à la rentrée alors qu'ils s'étaient engagé à mettre en place de la réforme des rythmes mais aussi dans toutes les affaires de la Ville.
2 - sur les valeurs :
  • par les atteintes régulières à la démocratie locale (bien que nouvellement élus, ces maires ont déjà adoptés les usages qu'ils prêtent au système),
  • par les atteintes aux valeurs de la république (ces maires préfèrent porter les valeurs de DLF alors que c'est un allié objectif du FN, qui porte des valeurs d'exclusion dans les politiques menées au niveau municipal),
  • par l'incohérence de leur ligne politique (Le président de Debout la France se félicite de l'élection de l'extrême gauche en Grèce, serait prêt à faire alliance avec Mélenchon et flatte le FN en même temps...).
ENFIN,

Je ne satisfais pas de voir le FN à 22 % dans notre canton alors que ce parti et ses candidats ne portent aucun projet pour le département et pour la France, ne faisant que surfer sur un mécontentement général à l'égard des élus de tous bords.

Je ne me satisfais pas de ces combines politiciennes qui prennent le pas sur l'intérêt des contribuables et des citoyens, alors qu'une partie des élus considère que tant que nous l'accepterons, ils pourront continuer.

J'observe que ces Maires nouvellement élus subissent une importante érosion de leur électorat, ce qu'ils n'auront pas manqué de remarquer : 3 000 voix perdues à Montgeron, 820 voix à Crosne. Je gage qu'ils sauront revenir à la raison par des méthodes plus transparentes et plus respectueuses de l'opposition, en ce sens qu'elle contribue utilement à une démocratie des intitutions.

C'est parce qu'il y a une concurrence entre les idées que chacun s'oblige à être à l'écoute... des citoyens et j'invite les électeurs laisser vivre la démocratie.

Commenter cet article