Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ENSEMBLE POUR CROSNE

Blog de Christophe De Freitas, conseiller municipal de Crosne

Bientôt la rentrée scolaire !

Publié le 19 Août 2014 par Christophe DE FREITAS in Education

Alors que la rentrée scolaire arrive à grands pas, la mise en place de la réforme des rythmes se précise dans toutes les villes de France.

Tel Astérix dans la BD, une dizaine de Maires continuent de résister contre la mesure gouvernementale, promettant de se mettre hors-la-loi en fermant les écoles le mercredi et en volant ainsi 108 heures d'enseignement à nos enfants. Si la démarche n'était pas aussi politicienne, elle en serait pathétique... car, à ce stade de la réforme, déplorer le manque de locaux et d'animateurs , c'est faire de la prophétie auto-prédictive : on ne fait rien et on se plaint de ne rien avoir !

A Crosne, nous aurons une rentrée "normale" après bien de tergiversations dont chacun peut maintenant constater qu'elles n'ont servi à rien, sauf à faire perdre leur temps à l'ensemble des acteurs locaux et à inquiéter les Crosnois.

Encore une fois, je veux dénoncer la basse propagande que nous retrouvons dans le courrier du Maire adressé à l'ensemble des familles qui s'enorgueillit d'avoir su résister à la pression de son mentor en ne prenant pas, comme lui, la voie de la délinquance : comment oser se vanter d'avoir envisager de priver nos enfants d'école ?

Quoiqu'il en soit, tout le monde - les élus y compris - aura été privé d'un débat sur le sujet : contenu éducatif, organisation, horaires, participation des associations, poids de la réforme dans la fiscalité locale... Circulez, il n'y a plus rien à voir ! La concertation n'a pas eu lieu en amont, la Mairie sauve désormais les meubles en organisant une réunion publique le jeudi 28 août 2014 à 18h30, à l'Espace René Fallet pour nous présenter la mise en oeuvre des nouveaux rythmes scolaires.

C'est à se demander à quoi à servi tout ce temps à "travailler" pour mettre en oeuvre la réforme, comme nous l'annoncait Monsieur Damiati pendant la campagne : il ne s'agit plus désormais de raconter de belles histoires aux Crosnois, il faut que ce "travail" aboutisse car c'est sur les actes que la municipalité sera jugée.

Je regrette d'autant plus cette absence de volonté de dialogue que j'accompagne les villes d'un autre département dans cette mise en oeuvre : habilitation des locaux, dérogation aux conditions de diplômes, évaluation des PEDT, plan de formation des animateurs, mesures de soutien à l'emploi : j'ai une certaine expertise dont la Ville aurait pu tirer profit en organisant simplement une commission municipale (qui aurait pu être ouverte aux associations de parents, sportives et culturelles) au cours de laquelle nous aurions pu travailler sur ce sujet.

A croire que, pour Monsieur le Maire, être constructif quand on est conseiller municipal, c'est tais-toi et vote pour !

Commenter cet article

L'helgoualc'h 21/08/2014 19:16

Pas de connaissance du contenu concernant le courrier du maire adressé aux familles?